Escales du Livre

Dialogue : Traces de guerre

Dominique Sigaud fut l’une des femmes à couvrir le génocide des Tutsis au Rwanda. Il lui a fallu trente ans pour revenir sur ce chaos. Réflexion sur la mémoire, le traumatisme et l’écriture, Perdre la main (Globe) interroge la posture du témoin lorsque, sans être une victime directe, il est pris dans l’étau des événements.

Enrôlé à vingt-huit ans dans l’armée croato-bosniaque lors de l’agression de la Bosnie, Velibor Čolić a connu l’épouvante. Il a consacré dès lors son énergie à trouver le moyen de déserter. Guerre et pluie (Gallimard) est un récit dans lequel résonne terriblement, aujourd’hui, l’écho de la guerre en Ukraine. 

Dominique Sigaud © John Foley
Velibor Čolić © Francesca Mantovani
  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes

Date

06 Avr 2024

Heure

14:30 - 15:20

Thématiques

Littérature

Lieu

Le Kiosque, Hall Vitez
Entrée Square Dom Bedos
Catégorie

Autres invités