Previous
Next

Lamia Berrada-Berca

Issue d’un brassage culturel multiple, de l’Écosse à l’Afrique noire, Lamia Berrada-Berca a adopté cette phrase de Cioran : « On n’habite pas un pays, on habite une langue. » Elle est l’auteur de Kant et la petite robe rouge (La Cheminante, 2011), finaliste du Prix des cinq continents de la Francophonie et Prix des Lycéens de Villeneuve-sur-Lot. Elle a reçu le Prix ADELF d’Afrique méditerranéenne 2012 pour Une même nuit nous attend tous (La Cheminante, 2012). Professeur de Lettres Modernes, elle exerce durant plusieurs années puis se tourne vers l’image dans le désir de confronter ses mots à d’autres univers. Ayant côtoyé de près le fonctionnement de sociétés où l’individu éprouve encore des difficultés à s’exprimer librement, et où l’individu s’est trouvé bouleversé dans ses repères par l’évolution du monde moderne, elle tente d’exprimer dans ses écrits les difficultés de l’homme, à fixer son identité propre et son histoire personnelle. Son propre rapport au métissage la conduit à inscrire son écriture dans l’image du déplacement, le voyage, l’errance, l’existence mouvante de personnages qui invitent toujours à partir de l’autre pour reconsidérer le chemin qui mène vers soi.

Chasser les ombres (Do, 2021)

Sur le festival.

Pas d'événement actuellement programmé.