La Mérule Papier Bouffant

Emplacement

21

C’est en éditant qu’on devient éditeur. La Mérule trouve ancrage en Corrèze au printemps 2021 suite à l’organisation d’un concours de nouvelles. Pour cette première, pas de thématique mais une invitation à parler du vert pays où elle est née. Cent-dix textes nous parviendront. Quatorze seront choisis pour l’édition de deux recueils : Gradation et Dégradation. Ouvrages en miroir de genres poétiques, réalistes, d’anticipation…

Sur les pages délicatement affinées dans les odeurs de sous-bois déliquescence mérulée des forêts assouplies -, nous voulons les encres qui dessinent la vie sur les murs de la tentation littéraire… De cette tentation des écritures restées au fond des tiroirs à la tentative d’édition champignonneuse, il n’y a qu’une jonction à restaurer. Et c’est bien ici que nous nous situons : La maison d’édition La Mérule cherche à apprivoiser une fiction qui s’intéresse aux cloaques,
miasmes et passions viscérales de nos existences.

Issu du collage improbable de nouvelles consacrées dans un livre genèse, La Mérule donne de sa gélatineuse personne pour montrer à lire ses littératures qui laisseront pantois, en enrichissant notre rapport au monde réel…