Le monde est en ébullition. Nous vivons ce qui semble être une période de transition. Une transition vers quels mondes ? Il y a urgence pour la planète. Il y a urgence pour les hommes de pays trop loin de l’oeil de nos médias. Il y a urgence pour les femmes de partout. Il y a urgence à inventer de nouveaux modèles de pensée, de nouveaux modèles d’être au monde, d’être à soi. Les forces s’affrontent : les dirigeants voués au grand capitalisme, les groupes de combattants sèment la terreur, les initiatives individuelles fleurissent pour changer les choses, les mouvements alternatifs se forment et entrent en lutte, à leur échelle. Et partout, partout, les populations déplacées. Quel monde pour demain ?

 

Nous avons réuni mathématicien, philosophe, écrivain, dessinateur, musicien et poète. Ils nous parleront des théories mathématiques qui engendreront les objets de demain, de la considération du vivant comme seul salut, de la remise en question de la supériorité de l’homme sur la nature, de former les penseurs de demain, de dystopies qui, on ne peut que l’espérer, ne seront pas prophétiques…



Radio DEMAIN

Numéro spécial de l’émission Ici-même/La clé des Ondes, sur la thématique de DEMAIN.
Ici-même est une émission animée par la poétesse Nathalie Man et le musicien et scénariste Sol Hess. Chaque mois, ils explorent une thématique à travers l’écriture, la lecture et la musique. Ils se sont emparés de DEMAIN pour un nouveau voyage sonore.

À écouter sur notre site Internet et nos réseaux sociaux, et sur la Clé des ondes le 16 avril à 20h sur 90.1.

 




Faire éclore les penseurs de DEMAIN / Apéro philo

Vendredi 6 avril à 19h, Forum – Durée : 1h

Brigitte Labbé, philosophe, invite chacun à réfléchir à la façon dont on peut accompagner les enfants et les jeunes sur le chemin de la pensée. Pour se construire en individu libre et exercer un esprit critique éclairé, quoi de mieux que d’initier les générations futures au débat d’idée ? Mais concrètement, comment s’y prendre ? En quoi pratiquer la philosophie avec les enfants peut-il éclairer le monde de demain ?




DEMAIN : Le regard d’un mathématicien / Grand entretien

Samedi 7 avril à 14h, Agora – Durée : 1h

Vu de 2018, que peut-on dire de 2118 ? Pour répondre à ce type de question, le mathématicien essaye en général de construire un modèle, comme on le fait pour l’astronomie ou la climatologie. Mais ne sont-ils pas victimes de l’effet papillon ? De l’imprévisible, du chaos ? Une réflexion sur ces modèles comme sur nos prévisions du passé fait penser que plusieurs futurs sont possibles et qu’on ne sait pas encore quels aléas feront le monde en 2118.
Normalien et agrégé de mathématiques, Hervé Lehning a enseigné sa discipline une bonne quarantaine d’années. Fou de cryptographie, membre de l’Association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l’information, il a en particulier percé les secrets de la boîte à chiffrer d’Henri II. Il vient de faire paraître, Toutes les mathématiques du monde (Flammarion).




Une graine pour demain / Atelier

Samedi 7 avril à 14h, Forum – Durée : 1h30
15 enfants de 5 à 7 ans
Tarif : 3€ en prévente / 5€ sur place

Une seule graine peut porter en elle les jardins de demain. Pour mieux la connaître et en prendre soin, le dessinateur Vincent Gravé propose aux enfants de réaliser une étiquette pour identifier la petite graine, qu’ils
pourront ensuite nicher dans la terre et regarder pousser. Observer, illustrer, découper, conserver une trace… à travers des actions simples, se reconnecter avec les petites choses, essentielles, du quotidien. À l’issue de l’atelier venez découvrir l’installation végétale participative au Jardin du Noviciat.




Dystopies : DEMAIN, visions d’écrivains / Regards croisés

 
Samedi 7 avril à 15h, Agora – Durée : 1h

Il pleut depuis des mois. L’eau monte, les digues sont sur le point de céder, il faut évacuer. Sur le port, les
réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux. Dans la cohue indescriptible, un groupe
d’enfants survit. Vincent Villeminot signe Les Pluies (Fleurus), deux tomes d’anticipation climatique dans un futur que l’on devine proche : lorsque le chaos met à mal la civilisation moderne, comment rester humain ?

 

Quelles nouvelles attendre du futur ? L’avenir sera-t-il à la hauteur de nos espoirs ? Et si les progrès rêvés
d’aujourd’hui devenaient les cauchemars bien réels de demain ? Dans le sillage d’Orwell et de Huxley,
Patrice Franceschi, avec Dernières nouvelles du futur (Grasset) dessine pour nous le portrait-robot d’une
humanité qui a perdu la raison.
Présenté par Véronique Durand




La considération : un modèle pour DEMAIN / Grand entretien

Samedi 7 avril à 16h, Agora – Durée : 1h30

Pourquoi existe-t-il un gouffre entre le constat de l’urgence écologique et nos pratiques ? Chacun sait que l’écosystème est en danger, mais peu de gens changent leurs comportements. Pourquoi avons-nous tant de mal à changer nos styles de vie alors que plus personne ne peut nier que notre modèle de développement a un impact destructeur sur le plan écologique et social ? Au lieu de se focaliser sur les principes ou sur les conséquences de nos actes, la philosophe et militante de la cause animale, Corine Pelluchon s’intéresse, dans Ethique de la considération (Seuil), à nos motivations concrètes, c’est-à-dire aux représentations et aux affects qui nous poussent à agir, sur les traits moraux nous conduisant à être sobre et à avoir du plaisir à faire le bien, au lieu d’être constamment déchiré entre le bonheur et le devoir.

Présenté par Sylvie Justome
En partenariat avec le festival Philosophia.




Réparer les corps, soigner les hommes / Regards croisés

Samedi 7 avril à 17h30, Agora – Durée : 1h

 

Dans La fabrique des corps (Delcourt), d’Héloïse Chochois, un jeune homme amputé se réveille à l’hôpital et entame un dialogue fantasmé avec Ambroise Paré, le père de la chirurgie moderne. Jambe de bois, prothèses en plastique ou imprimables en 3D, transhumanisme… Les réparations du corps mutilé sont multiples, complexes et évolutives.

Sous la forme d’un carnet de bord mené au chevet d’une mère diagnostiquée Alzheimer, le journaliste Philippe Baqué, dans Homme augmenté, humanité diminuée (Agone), s’intéresse aux politiques publiques privilégiant le soutien à l’industrie pharmaceutique au détriment d’un accompagnement humaniste des malades, pour les relier au transhumanisme.

Présenté par Rémi Philton




Le monde dans 100 ans / Atelier philo

Dimanche 8 avril à 10h, Agora – Durée : 1h
À partir de 8 ans, 25 personnes, enfants et adultes
3€

Brigitte Labbé se consacre à la philosophie depuis 15 ans. Passionnée par les questionnements des enfants, elle a créé pour eux la première collection de philosophie, Les Goûters philo (Milan). Elle invite les familles à imaginer le monde de demain, à partir de ce qui les entoure : écologie, intelligence artificielle, exploration de l’univers. Quel avenir pour chacun de nous, pour l’humanité ? Autant de pistes à explorer pour se projeter dans le futur, et pourquoi pas, agir au présent.




DEMAIN : Jardiner, c’est résister / Grand entretien

Dimanche 8 avril à 15h, Salle Vauthier – Durée : 1h30
GRAND ENTRETIEN ANNULÉ

Ingénieur horticole, botaniste, écrivain, Gilles Clément aime à se définir comme jardinier. En dehors de son activité de paysagiste, il est investi dans des travaux de recherches qu’il met en pratique dans un activisme quotidien. Deux idées directrices sous-tendent sa vision : la première, le Jardin planétaire, insiste sur le lien de continuité qui unit flore et faune au-delà des interventions humaines. La seconde, le Tiers Paysage, prône le lâcher prise de l’homme sur la nature, pour la laisser se réorganiser, pour une libre circulation des espèces et des gênes. L’homme n’a pas toujours tenté de contrôler la nature, il n’a pas toujours été un cultivateur, peut-être cessera-t-il de l’être à nouveau…

Gilles Clément, Un jardin pour demain, (Cambourakis)
Rencontre présentée par Denis Cheissoux (Co2 mon amour, France Inter)